• Accueil
  • amiante
  • J’ai du calorifuge en plâtre autour de mes tuyaux de chauffage. Est-ce-que ça contient de l’amiante et si oui que faire et comment l’enlever ?
calorifuge en plâtre - cbconseil

J’ai du calorifuge en plâtre autour de mes tuyaux de chauffage. Est-ce-que ça contient de l’amiante et si oui que faire et comment l’enlever ?

Premièrement: afin de déterminer si du calorifugeage en plâtre contient de l’amiante, une seule possibilité: réaliser une identification par un laboratoire agréé.

CBConseil peut également vous aider à vérifier l’état de vos calorifuges et vous donner le meilleur conseil!

Attention aux précautions à prendre lors de l’échantillonnage: protection respiratoire de type P3, double emballage étanche pour le transport de l’échantillon, …

CBConseil peut vous aider dans cette démarche.

Attention que les calorifuges en plâtre sont parfois hétérogènes car certaines portions peuvent être des réparations faites ultérieurement. De plus, la composition même du calorifuge peut changer d’un endroit à l’autre même si aucune différence n’apparaît à l’oeil nu. Il est donc recommandé de prélever 2 échantillons si la quantité de calorifuge dépasse les 20 m, 3 échantillons pour 50 m, ….


Ce qui est suspect pour l’amiante, c’est le plâtre, pas la laine fibreuse blanche ni la toile entourant le tuyau.


DSCF7759                      DSCF7795


 

Deuxièmement: si le résultat s’avère positif pour l’amiante, il faut contrôler l’état du matériau.

  • Si le calorifuge est en bon état, un simple contrôle annuel est suffisant.
  • Si le calorifuge est légèrement détérioré par endroit: une réparation est parfois suffisante.

Dans les deux cas ci-dessus, une encapsulation du matériau peut-être envisagée pour plus de sécurité.

Exemples de calorifuge pour lesquels réparation et encapsultation sont envisageables:


 

DSCF7725bis DSCF7726bis


Si un particulier souhaite encapsuler un calorifuge amianté (en bon état ou dans un faible état de détérioration) chez, lui, il peut le faire de cette manière:

  •  protection respiratoire de type P3 (se trouve en magasin de bricolage)
  • colmater les petits trous avec du tape ou équivalent
  • emballer le tuyau d’un film plastique ou équivalent, une ou deux couches de latex peut aussi garantir la solidité d’un tuyau calorifugé. le principe et de minimiser le contact entre le plâtre amianté et l’air ambiant.
  • bien entendu, éviter tout ce qui peut endommager le calorifuge: des objets, portes, …. cognent parfois dans les conduites et les détériorent.

Attention, ceci ci-dessus ne s’applique pas employés et employeurs: un employé non formé aux techniques de l’amiante ne peut pas réaliser une encapsulation.

 

  • Si le calorifuge est détérioré de manière significative, il faut l’enlever en zone confinée absolument. Ceci doit se faire exclusivement par des professionnels.

Exemples de calorifugeage contenant de l’amiante que l’on  ne sait pas réparer ou encapsuler: enlèvement fortement conseillé!


DSCF7723bis DSCF7722bis


 

Exemple de calorifuge NE CONTENANT PAS d’amiante: impossible à l’oeil nu de faire la différence. Une analyse est obligatoire.


DSCF7793-bis

 


Quelques exemples de ce qu’il ne faut surtout pas faire :


 

DSCF0420        DSCF1255

 

analyse amiante, calorifuge, calorifugeage, conseil amiante, encapsulation, laboratoire agréé, zone confinée

Commentaires (27)

  • Désolé je publie à nouveau mon message, ça n’a pas l’air d’avoir fonctionné.
    j’ai du calorifuge dans mon grenier qui ressemble aux photos. Il y a une couche de laine blanche, du carton puis une couche de toile blanche d’un mm d’épaisseur. Je n’ai pas l’impression qu’il y ait du plâtre. Au endroits des attaches des deux tuyaux ensemble, il y a comme une membrane en plastique avec des morceaux de ferraille.
    Est ce qu’un de ces éléments contiendrait de l’amiante?
    https://www.casimages.com/u/Renaud47/418841/

  • Bonjour,
    j’ai du calorifuge dans mon grenier qui ressemble aux photos. Il y a une couche de laine blanche, du carton puis une couche de toile blanche d’un mm d’épaisseur. Je n’ai pas l’impression qu’il y ait du plâtre. Au endroits des attaches des deux tuyaux ensemble, il y a comme une membrane en plastique avec des morceaux de ferraille.
    Est ce qu’un de ces éléments contiendrait de l’amiante? Comment puis je vous envoyer les photos?

    Merci.

    • Administrateur

      Bonjour,
      Il faut aller sur un site de partage d’images (ibb.co ou casimages par exemple) et coller les liens dans le commentaire.
      Bien à vous

      • Bonjour,
        j’ai du calorifuge dans mon grenier qui ressemble aux photos. Il y a une couche de laine blanche, du carton puis une couche de toile blanche d’un mm d’épaisseur. Je n’ai pas l’impression qu’il y ait du plâtre. Au endroits des attaches des deux tuyaux ensemble, il y a comme une membrane en plastique avec des morceaux de ferraille.
        Est ce qu’un de ces éléments contiendrait de l’amiante?
        Merci.

  • Bonjour,
    Réalisez-vous les réparations ponctuelles et l’encapsulation de gaines dans une cave ? Si oui quel est le prix ? Si les gaines sont à 95% en bon état, est-il tout de même intéressant de les encapsuler ? Merci. Sarah

    • Bonjour,
      Un désamiantage coûte plusieurs milliers d’euros. Je ne sais pas être plus précis dans l’estimation car je ne sais pas la quantité à enlever et de plus, nous ne faisons pas de désamiantage. Il faudrait vous tourner vers un désamianteur.
      Par conter, avez-vous fait analyser votre calorifuge? si pas je vous conseille vivement de le faire car il arrive parfois que du calorifuge ne contient pas d’amiante et ce la vous éviterait des frais inutiles.
      Si vous avez besoin d’une analyse, il suffit d’en faire la demande sur info@cbconseil.be.

      Bien à vous

  • Pouvez-vous m’envoyer les tarifs pour diagnostiquer une cave ?? Et qu’il va payer en cas où le propriétaire est le Foyer du Sud ( sociale ) ??
    Merci d’avance. Bien à vous.

    • Bonjour,
      Si vous êtes locataire d’un logement social, je vous conseille vous tourner vers la société de logement. La détection a peut-être déjà été réalisée.
      Si cela n’a pas été fait, alors il faudrait demander à la société de logement de prendre contact avec nous pour leur fournir une offre de prix.
      Bien à vous

  • Pernechele Céline

    Bonjour,
    Dans mon garage j’ai des tuyaux calorifugés qui sont similaires à ceux de vos photos. En déplaçant un objet, j’ai endommagé légèrement à 2 endroits le tuyau. Je ne portais aucun masque à ce moment-là. Si le calorifuge contient de l’amiante, y a -t-il un risque pour ma santé d’avoir inhalé des particules d’amiante, même avec une faible exposition ? Je suis assez paniquée à dire vrai, quand je lis tous les dangers liés à l’amiante.

    De plus, pour un prélèvement réalisé par vos soins, afin d’analyser un échantillon, combien faut-il compter?
    Nous hésitons à retirer ce tuyau inutile et qui prend de la place mais nous ne voulons prendre aucun risque…

    Merci de votre réponse !

    • Bonjour,
      Sur base des photos envoyées, je peux vous assurer que les dégradations sont vraiment minimes, et que le risque est assez faible. je ne me tracasserai pas outre mesure dans votre cas.
      Par contre, je vous conseille de réaliser une analyse car environ 20 % des calorifuges de ce type ne contient pas d’amiante. cela vaut la peine de le vérifier.
      Je vous fais parvenir en MP une offre de prix avec les modalités d’envoi d’échantillon.
      Bien à vous

  • Bonjour, je reviens de la cave dans un immeuble construit dans les années 50. Il y a eu des travaux de tuyauterie et le chauffage a été coupé pendant plusieurs jours au mois d’avril et il semblerait que le calorifuge sous forme de bandelettes avec du plâtre ait été endommagé.
    J’ai cru comprendre au moment de la signature de l’achat de mon appartement qu’il n’y avait pas de problème tant que les bandelettes restaient intactes. et oui j’ai découvert comme beaucoup au moment de la signature devant le notaire qu’il y avait de l’amiante sans en avoir été informé avant… Dans ma cave tout est couvert d’une poussière blanche du coup je ne sais pas trop quoi faire. Vais-je devoir tout jeter? Découvrir cela un samedi soir qu’il y a peut être de l’amiante sur tout ce qui est entreposé, c’est inquiétant et ne pas savoir quoi faire cela l’est d’autant plus. Que dois-je faire?
    J’ai remonté un vestiaire qui était dans un carton non ouvert, est ce que je peux l’installer ou dois-je tout jeter? j’ai ramené de la poussière sous mes chaussures, est ce que cela est toxique pour ma famille et mes animaux.
    je deviens parano. mon réflexe serait d’envoyer un recommandé à mon syndic et de contacter mon assurance.
    je suis un peu perdue

    • Administrateur

      Bonjour,
      effectivement, cela n’est pas agréable…il est difficile de vous conseiller là-dessus étant donné que le particulier n’est pas protégé en Belgique. il n’y a que le travailleur et l’environnement qui est protégé.
      Par contre, je vous conseille de contacter votre syndic pour lui expliquer la situation. Si votre cave est polluée, d’autres caves ou les communs le sont aussi probablement.
      Et si les communs sont pollués, la coproriété a l’obligation de régler le problème pour la protection des travailleurs (concierge, dame de ménage, chauffagiste, ascensoriste, …): c’est une manière un peu détournée de s’y prendre mais ce sera la plus efficace je pense.
      Je n’ai pas vu votre cave, mais d’après votre description, il faut au minimum dépoussiérer et décontaminer et réparer ou encapsuler (voire enlever) le calorifuge.
      En attendant la réponse du syndic, je vous conseille de ne rien remonter de la cave (surtout s’il y a du plâtre dessus!)
      Bien à vous

    • bonjour,

      Je suis désolé mais je ne comprends pas bien votre question. que voulez-vous dire par là?

      Bien à vous

  • Bonjour,
    A partir de quelle période l’amiante a été utilisée comme calorifuge?
    J’ai une maison des années 1900 avec des radiateurs et tuyauterie d’époque.
    Ils ne sont pas calorifugés comme sur les photos d’exemple de calorifuge d’amiante (pas de carton, pas de matériaux d’aspect laineux, pas de « bandage », …) mais juste du plâtre fribreux.
    Du coup, il me semble qu’il ne s’agisse pas d’amiante.
    Merci d’avance

    • Bonjour,
      Si votre calorifuge contient du plâtre fibreux, selon moi c’est suspect, car quand il y a de l’amiante, c’est justement dans le plâtre.
      Si vous êtes intéressé par une analyse, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone afin de vous expliquer les différentes possibilités qui s’offrent à vous.
      Bien à vous

  • Admettons qu’un tuyau est calorifugé à l’amiante, de façon confirmée en laboratoire. Est-ce que le retrait est possible, en laissante le tuyau en place (en le nettoyant), ou bien cela implique-t-il la section du tuyau et son remplacement?

    • Bonjour,
      Si le tuyau calorifugé contient de l’amiante, je ne vous conseille pas de le retirer autrement que par un désamianteur agréé.
      Si cela n’est pas possible d’un point de vue budget, je vous conseille alors de le protéger, ou l’encapsuler, pour limiter au maximum le contact avec l’amiante.
      Tout autre traitement va générer une pollution importante à l’amiante, c’est certain.
      Bien à vous

  • Bonjour, nous avons acheté une maison des année 1970, nous sommes en travaux depuis un certain temps et nous avons enlevé les carreaux de l’ancienne salle de bain (qui ne sont a l’heure actuelle pas fini ) en enlevant ces dalles tt est ok, Les sont blancs ainsi que le plâtre derrière. Comment savoir si il y avait de l’amiante dans la colle pour les carreaux ? Il y a une couleur particulière ?

    • Bonjour,

      IL n’est malheureusement pas possible de déterminer s’il y a de l’amiante dans la colle ou le plafonnage sans faire une analyse.
      Dans votre cas, la colle de carrelage pourrait en contenir (mais c’est rarissime), le plafonnage également (c’est assez toutefois assez rare, mais cela arrive parfois).
      Je demande de vous envoyer une offre sans engagement si vous souhaitez réaliser un échantillonnage par vos soins (ce qui est le moins cher pour un particulier).
      Si vous souhaitez une inspection, veuillez prendre contact avec nous.
      Bien à vous

      • Bonjour. L’isolant présent dans le sous sol de mon immeuble des années 60 est de ce type (couche de plâtre externe). Il est en bon état vu de l’extérieur. Le remplacement de cet isolant par un isolant moderne (coquilles de laine de roche + revêtement alu par exemple) aura t’il un impact réel sur l’isolation des tuyaux ? Je vous remercie. Cordialement

        • Bonjour,
          J’imagine que les isolants modernes sont plus efficaces que les anciennes bandelettes avec du plâtre.
          Par contre, je vous conseille de faire analyser ce plâtre car il contient peut-être de l’amiante (dans environ 80% des cas, les calorifuges de ce type contiennent de l’amiante), car la manière d’enlever ces calorifuges est totalement différente, sans parler du coût…
          N’hésitez pas à prendre contact avec nous si vous avez besoin d’une analyse.
          Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inventaire amiante en Wallonie

CBConseil sprl

Inventaire amiante à Bruxelles

CBConseil sprl

Rue de la Résistance 89 - 7131 Binche
Tél : 064/ 22 31 63
Mail : info@cbconseil.be
N° entreprise : BE.0671.575.243

Allée des Platanes, 16 - 4053 Embourg (Chaudfontaine)
Tél : 04/ 290 50 59
Mail : info@cbconseil.be
N° entreprise : BE.0671.575.243

Square de Meeûs 38-40 - 1000 Bruxelles
Tél : 02/ 401 87 39
Mail : info@cbconseil.be
N° entreprise : BE.0671.575.243